• +216 74 200 416
  • formationexperts@gmail.com
2

Le nouveau contrôle interne 2011

120,000 TND150,000 TND

 Le nouveau contrôle interne PDF


Résumé :

Dans sa quête permanente de confort légitime au travail, toute personne a besoin de développer :

·    La confiance en soi par un travail bien fait et un comportement intelligent, en commettant le minimum d'erreurs ou d'anomalies et sans négligences génératrices de risques ;

·     La confiance dans la qualité et la fiabilité du travail des autres personnes avec qui elle travaille et avec qui elle est en interdépendance ;

·     La confiance que les autres accordent à son travail et à ses comportements et au travail et aux comportements du personnel de l'équipe et de l'entreprise.

Le contrôle interne est un outil qui aide à atteindre ces objectifs. Il est un vecteur de construction de la confiance sur la base de contrôles effectifs, systématiques, efficaces et solides.

Le développement spectaculaire de la perception de l'importance du contrôle interne, pour la performance dans toutes les organisations, s'explique aussi par le large consensus sur le principe qu'il est plus efficace et plus rentable, d'un point de vue économique, de surveiller que de punir, principe qui consacre pleinement l'adage populaire qui postule «qu'il vaut mieux prévenir que guérir».

C'est ainsi qu'il est aujourd'hui généralement admis que la prospérité et la sécurité financière des entreprises passent par le management des risques et la qualité des contrôles internes.

En effet, le dispositif de contrôle interne et le système de gestion des risques permettent de maîtriser et limiter les risques et d'optimiser l'efficacité des activités de sorte qu'il semble pertinent d'affirmer qu'aujourd'hui au premier rang des défis que les entreprises doivent relever, dans leur quête de réussite et d'efficacité, figure la capacité d'opérer le changement culturel permettant d'instaurer dans toute l'entreprise un environnement de contrôle interne et de gestion des risques solide.

Dans sa nouvelle conception, le contrôle interne est défini comme étant un processus mis en œuvre par la direction générale, la hiérarchie, le personnel d'une entreprise, et destiné à fournir une assurance raisonnable quant à la réalisation d'objectifs entrant dans les catégories suivantes :

• performance et optimisation des opérations ;

• sauvegarde des actifs ;

• fiabilité des informations ;

• conformité aux lois, aux réglementations et aux règles en vigueur.


Sommaire

INTRODUCTION

PREMIÈRE PARTIE : LES CONCEPTS DU CONTRÔLE INTERNE

1. Organisation, coordination et contrôle

2. Les concepts de contrôle

3. Les concepts liés au risque

4. Les concepts de performance du pilotage et des contrôles

5. Concepts de maturité du contrôle interne

DEUXIÈME PARTIE : OBJECTIFS, COMPOSANTES ET RESPONSABILITÉ DU CONTRÔLE INTERNE

1. Les objectifs, dynamiques et limites du contrôle interne

2. Les éléments du contrôle interne

3. Les acteurs du contrôle interne, rôles et responsabilités

TROISIÈME PARTIE : LES MÉTHODES ET TECHNIQUES DE CONTRÔLE INTERNE

1. Les caractéristiques des activités de contrôle interne

2. Les règles et méthodes de contrôle interne

3. Les techniques de prise de connaissance et d'analyse des procédures de contrôle interne

4. Inventaire des risques potentiels

5. Cartographie des procédures

6. Démarche pour la réalisation d'un projet d'amélioration du contrôle interne

7. Les outils d'amélioration continue des contrôles internes

CONCLUSION GÉNÉRALE